Breaking News
Home / LUDO-EDUCATION

LUDO-EDUCATION

e² Young Engineers (ESYE) regroupe des milliers d’enfants du monde entier qui participent à nos programmes uniques de divertissement éducatif. Ces programmes enseignent, à travers des jeux, les principes scientifiques de base et des matières complexes dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie, des mathématiques (STEM), le génie mécanique et le génie logiciel par les jeux. La particularité de cette méthode est qu’elle s’appuie sur des études théoriques, des recherches et des tests statistiques.
Notre principal objectif à e² Young Engineers est de faire éclore les générations futures d’ingénieurs et de scientifiques. Notre initiative a toujours consisté à proposer une approche originale et unique pour aider les ingénieurs de demain en leur offrant des solutions éducatives attrayantes dès leur plus jeune âge. Notre souci constant est de donner à chaque enfant dans le monde la possibilité et la confiance nécessaire pour pénétrer un univers aussi complexe en offrant un cadre stimulant et à la fois pratique pour développer toute la palette de compétences nécessaires.

• Étude et recherches sur le cerveau

Les spécialistes du cerveau étudient depuis de nombreuses années la façon la plus efficace pour nous d’absorber des informations. Naturellement, ils ont découvert que les sentiments et les sensations sont les ingrédients essentiels qui forgent nos schémas de pensée. Les sentiments attirent notre attention et donnent un sens à nos souvenirs.
Les scientifiques ont également découvert que les processus de pensée complexes sont stimulés par les difficultés et découragés par des émotions négatives comme la peur et la pression.
Il est important de se rappeler que les enfants qui viennent d’entrer au cours élémentaire ne peuvent pas prédire le genre de carrière et de débouchés qui seront disponibles dans 15 ans. Nous croyons qu’une approche générique est la meilleure façon de préparer la génération future à affronter l’inconnu en développant ses capacités à mener une réflexion critique, à faire preuve de scepticisme et de créativité.

• Young Engineers – Notre crédo

Nous croyons que le jeu constitue la meilleure façon de dispenser l’instruction aux enfants. Les jeux peuvent être des outils qui aident les enfants à se connaître eux-mêmes ainsi que le monde qui les entoure.
Nous croyons que les leçons classiques dispensées en classe où l’enseignant occupe une place dominante 85 % du temps, ne suscitent pas suffisamment d’intérêt et de curiosité. La curiosité est la principale motivation des études.
Nous croyons que le programme ESYE offre un nouvel espace où les enfants peuvent construire, démontrer et comprendre les principes scientifiques à travers l’expérience de jeu ; les enfants comprennent qu’ils ont besoin de mieux comprendre leur matériel didactique afin d’améliorer leur rendement au jeu.
Nous croyons qu’il est important de savoir comment faire en sorte que les enfants apprécient tous les matériels didactiques et de bien communiquer avec l’enfant afin qu’il assimile la matière étudiée.

• Un réel désir d’apprendre

« Je veux prendre une part active au processus d’apprentissage ! »
Étant donné que ce type de recherche et d’avancée passe par la compréhension du développement des jeunes cerveaux des enfants, notre méthode consiste à toujours chercher des moyens d’encourager les enfants à déclarer : « Je veux prendre une part active au processus d’apprentissage ! ».
Nous croyons que, pour y arriver, chaque enfant doit passer par 4 étapes :

1) Tisser des liens – « J’aime »
Les enfants se connectent automatiquement aux jeux. Chaque enfant aura à cœur d’apprendre un nouveau jeu et l’appréciera s’il est assez intéressant et amusant.

2) Sentir – « Cela m’intéresse ! »
Les enfants voudront accroître et améliorer leurs compétences dans un jeu qui les intéresse, parce qu’ils aspirent à atteindre les objectifs du jeu.

3) Comprendre : « J’en ai besoin ! »
Les enfants comprennent que pour progresser dans les jeux informatiques, ils doivent comprendre les règles et persévérer. Dans les programmes Young Engineers, les enfants se rendent compte qu’ils ont besoin de comprendre l’ingénierie afin d’améliorer leurs compétences et avoir de la réussite dans le jeu.

4) Renforcer les capacités – « Je sais le faire ! »
Lorsque les enfants aiment quelque chose et s’y intéressent, le ressenti et la compréhension dont ils ont besoin pour s’améliorer et pour réussir, ainsi que leur volonté d’apprendre, seront renforcés. Par conséquent, ils pourront acquérir une expertise supplémentaire dans les compétences utiles et réussir dans les matières qu’ils apprennent.

• Méthode de divertissement éducatif – Exemple du test PISA (de l’OCDE)

La façon dont les enfants réussissent à penser par eux-mêmes et à tirer parti de leur propre expérience revêt une très grande importance.
Voici une question tirée du test PISA, un test administré par l’OCDE dans le cadre de ses études internationales sur l’éducation, et qui est organisé tous les trois ans depuis 2000. Les enfants sont censés mettre la théorie en pratique avec les outils qu’ils ont acquis à l’école.

Question : Vous avez acheté une nouvelle maison et vous avez décidé de construire une clôture autour du périmètre. Comment mesureriez-vous la longueur de la clôture ?

La plupart des enfants avaient étudié la formule exacte pour calculer le périmètre, et se sont souvenus que le nombre Pi = π = 3,14.
Partant de là, il était facile de trouver le reste de la solution.
Cependant, certains enfants qui avaient étudié de façon moins conventionnelle ont utilisé une corde et ont mesuré la longueur du périmètre pour se rassurer au sujet de la formule et du nombre Pi = π = 3.14.

La réponse à la question devenait plus compliquée lorsque le périmètre était asymétrique.

Les enfants du premier groupe, qui avaient étudié des méthodes plus conventionnelles, ont pu résoudre la question en utilisant des formules et des intégrales compliquées.
Ceux du deuxième groupe, qui avaient étudié de façon moins conventionnelle ont utilisé la même corde pour déterminer la mesure exacte et ont résolu le problème en utilisant une approche expérimentale.
Ceci est une application efficace des outils acquis par les enfants du second groupe dans leurs différentes écoles.
Les résultats :
Dans le second groupe, qui a utilisé la méthode pratique et non conventionnelle, seulement 20 % des enfants n’ont pas pu résoudre cette question, alors que le taux d’échec dans le premier groupe était de 80 %.
Nous vous avons montré cet exemple pour démontrer que les intégrales et les calculs complexes n’ont aucun sens lorsqu’ils sont utilisés de manière incorrecte ou sans aucun lien avec les situations concernées. En fait, certains calculs n’ont pas de sens s’ils ne donnent pas de résultat en temps réel.

• Application de notre méthode de divertissement éducatif

Nous réussissons à amener les enfants à s’intéresser à la science à travers des récits et des expériences. Chaque leçon Young Engineers commence par une explication théorique et une expérience faisant appel à un terme scientifique (10-20 minutes).
Un exemple d’expérience visant à démontrer la force centrifuge et la force centripète est l’expérience du Frisbee accompagnée d’une tasse de l’eau durant laquelle les enfants semblent faire l’impossible.
L’enfant comprend que l’eau ne s’est pas écoulée car la force centrifuge a poussé l’eau vers le fond de la tasse. L’eau n’a pas ouvert une brèche dans la paroi étanche en raison de la force centripète.
Après cette expérience, les enfants passent à l’étape pratique et commencent à construire une maquette qui démontre la matière théorique qui vient d’être enseignée. À chaque leçon, un thème scientifique est abordé et une maquette est construite en guise de démonstration.
Voici un exemple de la maquette Carousel LEGO®, que les enfants construisent en classe après l’expérience du Frisbee, et qui démontre de façon plus explicite ces principes scientifiques.
Après que les enfants ont terminé leur exercice de construction, ils passent à l’Etape Expertise et Inventions. À ce niveau, l’enfant doit inventer une solution complexe à une question de YE. Habituellement, les solutions illustrent encore une fois le principe scientifique.
La leçon s’achève par le démontage de la maquette par les enfants et le rangement des pièces à leur place dans la trousse Young Engineers.